Les rapaces diurnes

Auteur : Claire Huyghebaert
Photo d'entête : Busard des roseaux - Thierry Maniquet

Introduction

Trois familles de rapaces diurnes sont présentes chez nous. La famille des Accipitridés comprend le plus grand nombre d’espèces. Les 2 autres familles sont les Pandionidés avec une seule espèce, migratrice, le Balbuzard pêcheur, et les Falconidés avec 4 espèces régulières et une migratrice rare.

Comment les identifier ?

Identifier les rapaces diurnes n’est pas évident car on les voit généralement en plein ciel et d’assez loin, voire même de fort loin. Etant donné ces conditions d’observation, il n’est pas recommandé de se fier à la taille ou aux couleurs.

Le mieux est de se baser sur leur « jizz » : la silhouette, le type de vol, le comportement général, l’habitat et la période de leur présence chez nous. Il est également nécessaire de repérer des caractéristiques particulières de l’espèce telle qu’une zone plus claire à un endroit précis par exemple.

Aide à l’identification

Pour vous aider, je vous ai concocté un comparatif basé essentiellement sur les silhouettes.

Les Falconidés

Ils ont déjà été illustrés par des fiches : https://bruantwallon.be/2013/03/15/les-faucons/

crecerelle 19122017-2017_12_190166
Faucon crécerelle – Victor Claes

Les Accipitridés 

La famille des Accipitridés comprend plusieurs genres observables régulièrement chez nous : les milans (genre Milvus) avec 2 espèces, les busards (genre Circus) avec 4 espèces, les buses (genre Buteo) avec 2 espèces, les accipiters (genre Accipiter) avec 2 espèces et la Bondrée apivore.

Buse variable D50_3119
Buse variable – Pierre Peignois

Quelques espèces migratrices passent parfois, voire exceptionnellement, par chez nous : le Vautour fauve, le Pygargue à queue blanche, l’Aigle royal, le Circaète Jean-le-Blanc et l’Elanion blanc.

Toutes les espèces de présence régulière chez nous sont carnivores et capturent leurs proies.

Fiches sur notre blog

  • Les busards
  • Les buses : la Buse variable et la Buse pattue
  • Les « accipiters », Epervier d’Europe et Autour des palombes : en préparation.
  • Les milans et la Bondrée apivore : fiches annoncées pour le printemps.
  • Les visiteurs rares : fiches annoncées pour le printemps.

Sources

  • BEAMAN M. et MADGE S., Guide encyclopédique des oiseaux du Paléarctique occidental
  • JACOB J.-P. et al., Atlas des oiseaux nicheurs de Wallonie 2001-2007
  • SVENSSON L. et al., Le Guide ornitho
  • COUZENS D., Identifier les oiseaux par leur aspect, leur comportement et leur habitat
  • GEROUDET P, Les rapaces diurnes et nocturnes d’Europe (Delachaux et Niestlé)
  • Site web www.oiseaux.net
  • Site web www.observations.be