A vos jumelles : le 6 juin 2022

Auteur : Thierry Maniquet
Photo d'entête : Faucon pèlerin - Pol Bughin - Wavre - juin 2022

Ces deux dernières semaines, ce sont les lacs de Louvain-la-Neuve et de Genval qui ont fait parler d’eux.

Le lac de Louvain-la-Neuve tout d’abord, avec le séjour inattendu d’un Blongios nain qui, bien caché dans la roselière, s’est fait entendre à intervalles réguliers du 20/05 au 31/05, poussant ses cris semblables au coassement d’un batracien.

Très peu d’observateurs ont eu l’occasion de le voir et les rares observations n’ont duré que quelques secondes, lorsque l’oiseau daignait se montrer en lisière de la roselière.

Dans notre province, il s’agit de la 5e donnée enregistrée sur observations.be, après celles du 02/09/2013 au marais de Laurensart à Gastuche, du 17/08/2014 aux décanteurs de Genappe, du 31/08/2015 (un oiseau pris dans les filets de baguage à Nodebais!) et du 17/05/2017 à l’étang de Pécrot.

La donnée de cette année est remarquable par la durée de présence de l’oiseau.

Pendant cette période (le 30/05), les regards se sont tournés également vers le lac de Genval qui a vu le stationnement durant quelques heures d’une Sterne naine (oiseau très rare à l’intérieur des terres).

Sterne naine - Bernard Schretter - Lac de Genval
Sterne naine – Bernard Schretter – Lac de Genval

Il s’agit de la 2e observation de cette espèce en Brabant wallon, après celle du 09/05/2020 à l’étang de Pécrot.

Au rang des oiseaux de passage, on évoquera encore une femelle de Pie-grièche écorcheur, vue à Genval le 01/06. Il s’agit de la 6e donnée de juin enregistrée sur observations.be.

Peu banale également, tant l’espèce se raréfie, l’observation d’un Serin cini chanteur à Limelette (5e donnée de juin sur observations.be).

Parmi les espèces dont on espère chaque année prouver la nidification, deux d’entre elles sont actuellement présentes et méritent toute notre attention : un Pouillot siffleur a été entendu dans le bois de Bonlez du 29 au 31/05, tandis qu’un Rougequeue à front blanc chante, tant à Bonlez (entendu le 30/05 et le 03/06) qu’à Rosières (entendu le 31/05 et le 02/06).

Du côté des nidifications, on épinglera le succès de 7 nichées de Canard chipeau aux décanteurs de Genappe avec pas moins de 61 poussins. Deux nichées de Fuligule morillon ont également été rapportées sur le même site (2 fois 9 poussins).

Fuligule morillon - Philippe Jacob - Décanteurs de Genappe
Fuligule morillon – Philippe Jacob – Décanteurs de Genappe

Bonne nouvelle également pour les Faucons pèlerins nichant sur l’église de Wavre où quatre jeunes commencent à se nourrir seuls et s’essaient petit à petit au vol.

Faucon pèlerin juin 2022 2 - Pol Bughin - Wavre
Jeune Faucon pèlerin – Pol Bughin – Wavre

Dans les plaines agricoles, on ne manquera pas de signaler le peu de données de Perdrix grise (seulement 5 observations sur les 15 derniers jours). L’année 2022 semble un peu meilleure pour la Caille des blés avec 13 données sur les deux dernières semaines (contre 4 pour la même période en 2021 et 3 en 2020). Que dire par contre de l’absence complète de preuve de nidification du Vanneau huppé (à part une donnée d’un juvénile le 01/05 aux décanteurs de Genappe) !

Pour terminer ce billet sur une note plus positive, on signalera encore l’observation d’un Balbuzard pêcheur le 22/05 à Tourinnes-la-Grosse et le 29/05 à Bossut-Gottechain, d’une Guifette noire le 26/05 survolant le lac de Louvain-la-Neuve (3e donnée pour ce site après celles du 19/09/1986 et du 31/08/2015 – 11 oiseaux! – il s’agit donc de la première donnée printanière).

On signalera encore que le Fuligule nyroca dont on avait déjà mentionné la tentative d’accouplement avec une femelle de Fuligule milouin était toujours présent le 23/05 à Maransart.

Et enfin, une première donnée d’Hypolaïs polyglotte pour cette année a été enregistrée ce 04/06 à Nodebais.

Lors de vos prochaines sorties, n’hésitez pas à enregistrer des preuves de nidification chaque fois que l’occasion se présente.

Belles observations.