Une bécassine, oui, mais une double !

Auteur : Benoît Willocx 
Photo d'entête : Bécassine double, notez les taches dans les ailes et les rectrices externes blanches - Daniel Petterson

Le 11 avril dernier, en faisant mon jogging à Beauvechain, le long d’un chemin en mauvais état, bordé de vieux gravats et d’herbes folles, juste avant que le chemin ne pénètre dans un bois, je suis surpris par un claquement d’aile qui rappelle la bécasse à l’envol, accompagné d’un genre de cri de héron « mouillé » répété deux fois. Un oiseau de couleur brune, avec des barres blanches dans les ailes et sur la queue, s’envole à deux mètres de moi, décrit un arc de cercle et s’éloigne d’un vol direct pour rapidement disparaître dans le vallon voisin.

Sa silhouette me fait tout de suite penser à une bécassine, une grosse bécassine. Et comme j’ai eu la chance de voir une Bécassine double (Gallinago media) lors d’un voyage à Lesbos, je me souviens que les rectrices blanches sont un bon signe distinctif pour les individus adultes. Je termine mon jogging à toutes vapeurs, l’adrénaline me fait battre mon record de vitesse pour cette distance, et, le cœur battant, je me plonge dans la littérature et les bandes sonores. Ce cri de héron me parait bizarre, la Bécassine double observée à Lesbos dans des circonstances similaires ne faisait pas de bruit à l’envol.

Continuer la lecture de Une bécassine, oui, mais une double !

En 2019 aussi, le Grand Corbeau a niché en Pays de Dyle !

Source : H. Roosen et K. Moreau, De Boomklever, septembre 2019
Traduction : Philippe Selke 
Photo d'entête (ajoutée par la rédaction du Bruant Wallon): Grand Corbeau - Vincent Rasson

En 2018, le premier cas de nidification du Grand Corbeau depuis 1865 en Flandre avait été prouvé en Pays de Dyle. Nous en faisions écho dans le numéro 39 du Bruant Wallon (juin 2018). En 2019, l’espèce a de nouveau pu mener à bien une nichée dans la même région.

Continuer la lecture de En 2019 aussi, le Grand Corbeau a niché en Pays de Dyle !

Chroniques de l’automne 2019

Auteur : Equipe chroniques 
Photo d'entête : Bruant des neiges - Bruno Marchal - Ramillies-Offus 2019

Que nous a réservé l’automne dernier au niveau ornithologique en Brabant wallon ?

Quelques visiteurs rares chez nous comme un groupe de Cygnes de Bewick, un Faucon kobez, 2 jeunes Mouettes pygmées et un Bruant des neiges.

Au nombre des estivants qui s’attardent ou des sédentaires, notons 5 espèces de rapaces et au niveau du passage postnuptial, remarquons le nombre important d’espèces de limicoles, 13 espèces, et l’invasion de Geais des chênes. En fin de période, arrivée d’un certain nombre d’hivernants.

En savoir plus ?

Continuer la lecture de Chroniques de l’automne 2019

Un Harle bièvre au Paradis

Auteur : Sacha d'Hoop
Photo d'entête : Sacha d'Hoop - Harle bièvre femelle aux étangs du Paradis à Braine-l'Alleud - janvier 2020

Il s’agit d’un visiteur d’hiver peu commun dans la province, et assez localisé. Contrairement au Harle huppé qui préfère rester plus proche de la mer, même en hiver, le Harle bièvre est plutôt inféodé aux grands plans d’eau douce.

L’année passée, un Harle huppé nous avait fait l’honneur de sa présence au lac de Louvain-la-Neuve pendant quelques jours, le fait étant tellement marquant (3e observation documentée en Brabant wallon) qu’il a eu droit à sa brève  : https://bruantwallon.be/2019/01/28/un-harle-en-visite-a-luniversite/#more-237 . 

Continuer la lecture de Un Harle bièvre au Paradis

Un Plongeon catmarin en résidence au Lac

Auteur : Thierry Maniquet
Photo d'entête :  Plongeon catmarin - Victor Claes -
 Lac de Genval 2020

Bon nombre d’entre vous s’en souviendront : en décembre 2016, les ornithologues se massaient autour du lac de Genval pour observer un Plongeon arctique, présent pour la première fois dans notre province.

Un article détaillé a été publié à ce sujet dans le Bruant wallon n°34.

On ignorait à cette époque qu’un peu plus de trois ans plus tard, ce même lac allait accueillir un de ses cousins, le Plongeon catmarin.

Continuer la lecture de Un Plongeon catmarin en résidence au Lac

Chroniques de l’été 2019

Auteur : Equipe chroniques 
Photo d'entête : Pie-grièche écorcheur - Pierre Peignois

Que nous a réservé l’été dernier au niveau ornithologique en Brabant wallon ?

Quelques visiteurs très rares chez nous comme un Oedicnème criard, un Labbe à longue queue et 6 espèces migratrices observées plus régulièrement.

S’agissant des nidifications, remarquons un déficit chez les limicoles et une belle année pour l’Hirondelle de rivage.

Quant au passage migratoire postnuptial, notons notamment 4 espèces de rapaces et 7 espèces de limicoles.

En savoir plus ? Continuer la lecture de Chroniques de l’été 2019

Balade à Vieusart

Auteur : Jean Dandois (texte et photos des sites)
Photo d'entête : Grèbe castagneux - Philippe Selke

La promenade de près de 5,5 km vous emmènera par les étangs de Vieusart dans la vallée du Pisselet en direction de Dion-le-Mont, puis vous fera grimper pour atteindre le plateau agricole séparant Dion-le-Mont de Corroy-le-Grand. Vous terminerez la promenade en longeant la propriété de la famille de Dorlodot, propriétaire du splendide château que vous ne manquerez pas d’admirer au passage. Outre les oiseaux liés aux milieux humides, vous pourrez observer des espèces forestières et également des espèces de milieux plus ouverts.

La première moitié du parcours comporte un tronçon forestier qui peut s’avérer assez humide, puis des portiques très étroits pour traverser des prairies : la balade n’est donc pas praticable pour les poussettes et chaises roulantes. Les bottines de marche sont recommandées.

Continuer la lecture de Balade à Vieusart

Chroniques du printemps 2019

Auteur : Equipe chroniques 
Photo d'entête : Fauvette grisette - Mont-Saint-Guibert - Bruno Marchal

Que nous a réservé le printemps 2019 au niveau ornithologique en Brabant wallon ?

Quelques visiteurs rares comme un Circaète Jean-le-Blanc, un Busard pâle, une Sterne caspienne, un Pipit rousseline, 2 Grands Corbeaux et un Bruant ortolan.

Egalement un certain nombre d’hivernants s’attardant chez nous, entre autres un Canard pilet, un Garrot à œil d’or, un Butor étoilé, une Buse pattue, 2 Faucons émerillons, des Pipits spioncelles, des Pinsons du Nord.

Le passage migratoire prénuptial a été remarquable chez les limicoles avec l’observation de 19 espèces (8 de plus qu’en 2018) dont un groupe de 19 Avocettes élégantes, 2 observations de Pluviers guignards, des Combattants variés et 3 Courlis corlieus.

Quant au séjour des sédentaires et des visiteurs d’été, il est souvent difficile de confirmer leur nidification. Notons cependant la présence de jeunes, notamment pour le Grand Cormoran, le Héron cendré, le Faucon pèlerin, le Grand-duc d’Europe, le Vanneau huppé ou les Mouettes rieuses.

Continuer la lecture de Chroniques du printemps 2019

Chroniques de l’hiver 2018-2019

Auteur : Equipe chroniques 
Photo d'entête : Hibou des marais - Vincent Rasson

Que nous a réservé l’hiver dernier au niveau ornithologique en Brabant wallon ?

Quelques visiteurs rares comme un Harle huppé, un Garrot à œil d’or, une Bergeronnette de Yarrell et les 2 Grands Corbeaux déjà observés du côté de la forêt de Meerdaal.

Concernant les hivernants, remarquons quelques anatidés, un Butor étoilé à Pécrot, des Goélands leucophée et pontique, l’hivernage d’une Buse pattue et d’un Hibou des marais ainsi que d’un groupe de 8 Alouettes lulus, une belle présence du Pipit spioncelle et une année faste pour la Grive litorne.

Pour les prémices du printemps, remarquons d’abord des comportements de parade en plein mois de décembre, ensuite le début du retour des Grèbes à cou noir et un beau passage de Cigognes blanches et de Grues cendrées.

Continuer la lecture de Chroniques de l’hiver 2018-2019

108 espèces pour notre premier BIG DAY !

Auteur : Hervé Paques
Photo : Faucon Hobereau - Beauvechain - Hervé Paques

Un challenge pour les ornithos du coin…

L’objectif était simple : identifier un maximum d’espèces d’oiseaux en 24 heures dans le bassin de la Dyle. L’appel avait été lancé à tous les ornithos du Brabant wallon et 30 d’entre eux ont répondu présent. Ce qui, en soi, constitue déjà une belle réussite.

Continuer la lecture de 108 espèces pour notre premier BIG DAY !